L'inclusion chez les abeilles

31/10/2023

L'inclusion chez les abeilles

Ou comment prendre la meilleure décision possible en écoutant tous les points de vue

Ça existe aussi chez les abeilles… et c’est pas du pipeau ! Vous vous souvenez de l’histoire dans laquelle de plus en plus d’abeilles venaient me voler MON miel (celui que je LEUR avais volé cet été). Je parlais du processus de détection des meilleurs spots de nectar 👉https://lnkd.in/ePDAxQsy

Dans ce processus il est question de prise de décision et d’inclusion. Ah bon ⁉

Pour comprendre, je fais des conférences 🎤 qui… non j’déconne toujours, je vais vous raconter (un peu 😉 ) comment ça se passe :

Prenons un peu de recul : en général, les comportements des organismes vivants ne sont pas le fruit du hasard. Ils sont le fruit de leur coévolution avec les organismes qu’ils côtoient dans leur écosystème. Le but est bien précis : survivre !

Alors si les abeilles, qui survivent depuis plus de 50 millions d’années, ont développé des comportements inclusifs, c’est pas que pour faire bien sur leur page web « qui sommes-nous » / « nos valeurs », c’est que ça doit être sacrément important pour atteindre leur objectif de survie 😉.

Souvenez-vous, chaque butineuse ne va pas butiner où bon lui semble, ce sont les éclaireuses qui décident. Elles sont à peine une cinquantaine… bah oui, si elles étaient des milliers ce serait quand même bien plus compliqué.

Savez-vous qui sont ces heureuses élues à la lourde responsabilité ?

Ce sont les butineuses les plus expérimentées, les « anciennes », qui ont le plus d’heures de vol au compteur ! (Je te vois déjà toi lecteur « senior » te dire que oui, évidement, elles ont bien compris, et que toi aussi, « humain senior », tu as tellement d’expérience à partager avec ces jeunes fous que tu comprends et qui te comprennent de moins en moins 🤔).

Bien, pour comprendre le processus de décision relisez le post référencé ci-dessus mais en gros, les éclaireuses dansent (si si sérieux elles 💃 ) pour échanger leur opinion et atteindre une forme de consensus.

Quels avantages à cette décision collective et donc inclusive ?

🐝 Éliminer les mauvaises décisions. Si seule une éclaireuse décide, mais qu’elle se trompe dans son jugement, des milliers de butineuses partiraient récolter un nectar pourri.

🐝 Dans la mesure où chaque éclaireuse est qualifiée pour émettre un jugement, laisser à chacune l’opportunité de partager son opinion sur une situation donnée permet d’améliorer la qualité de la décision, ainsi que « l’adhésion » à cette décision.

🐝 Ce n’est pas prouvé mais on peut supposer que cette décision collective, pour laquelle chacune a pu s'exprimer, améliore l’exécution de cette décision… excellence opérationnelle !

Processus, inclusion… sont-ce des conditions suffisantes à la prise de la meilleure décision possible ? suite au prochain numéro, on prendra un peu de hauteur en parlant fécondation. Mais c’est quoi donc le rapport ⁉

Vive les abeilles !   et vive leur miel !